Crise humanitaire en RDC: la Suisse débloque 12,5 millions de francs pour assister la population

BERNE, Suisse, 13 avril 2018/APO Group/ — La République démocratique du Congo (RDC) est frappée par l’une des plus graves crises humanitaires au monde. Le pays est aussi confronté à une épidémie de choléra. Des millions de personnes dépendent d’une assistance humanitaire. Les représentants de plusieurs Etats et des organisations humanitaires se sont réunis aujourd’hui à Genève pour soutenir la réponse internationale à cette crise. Il s’agissait de la première conférence humanitaire de haut-niveau consacrée à la RDC. La Suisse soutiendra les opérations d’urgence à hauteur de 12,5 millions de francs pour cette année.

La RDC traverse une grave crise humanitaire. Actuellement, 13 millions de personnes ont besoin d’une assistance, un nombre qui a doublé depuis l’année dernière. Les affrontements qui opposent les forces gouvernementales aux groupes armés ont provoqué le déplacement de 4,5 millions d’individus sur l’ensemble du territoire. La situation demeure volatile dans plusieurs régions du pays. La RDC fait aussi face à une sérieuse épidémie de choléra.

Pour répondre à l’ampleur des besoins, une conférence des donateurs a eu lieu aujourd’hui à Genève. Sous l’égide des Nations Unies, des Pays-Bas et de l’Union européenne, la rencontre visait à mobiliser 1,69 milliard de dollars. Il s’agissait de la première conférence humanitaire de haut niveau consacrée à la RDC.

La Suisse a annoncé une contribution de 12,5 millions de francs pour soutenir l’action humanitaire en 2018. Ce montant permettra d’appuyer les mesures de protection des civils et à leur donner les moyens de subvenir à leurs besoins en matière de soins, d’alimentation et de biens de première nécessité. La contribution de la Suisse permettra également de soutenir les communautés qui accueillent les personnes déplacées. La Suisse mettra aussi des experts du Corps suisse d’aide humanitaire à la disposition des agences onusiennes.

La Suisse a rappelé son fort attachement au respect des principes humanitaires et a demandé à toutes les parties de respecter le droit international humanitaire, garant de la protection des populations civiles.

La région des Grands Lacs est une région prioritaire de la coopération suisse. L’engagement humanitaire en RDC est ainsi complété par des programmes de développement à plus long terme. La Suisse y œuvre pour un meilleur accès de la population congolaise aux services de base, soutient le travail contre les violences envers les femmes, la formation professionnelle, le développement d’une économie locale et la consolidation des processus démocratiques. Enfin, la Suisse s’engage pour la promotion de la paix et le dialogue politique avec les autorités congolaises.

Distribué par APO Group pour The Federal Council, Switzerland.

The Department of Trade and Industry to Lead South African Companies to Defence Exhibition and Conference In Malaysia

The Department of Trade and Industry to Lead South African Companies to Defence Exhibition and Conference In Malaysia

The show will provide an ideal platform for South African companies in the defence and aerospace sector to showcase their products and services to significant industry players across entire global value chains

PRETORIA, South Africa, April 13, 2018/APO Group/ — The Department of Trade and Industry (the dti) will lead twenty-three South African companies to the Defence Services Asia Exhibition and Conference that will place in Kuala Lumpur, Malaysia from 16-19 April 2018.

The Defence Services Asia (DSA) Exhibition and Conference is a global defence and security show which occurs bi-annually. It is the most important defence and security industry event in the Asia region.

“The show will provide an ideal platform for South African companies in the defence and aerospace sector to showcase their products and services to significant industry players across entire global value chains. The participation from South Africa includes a diverse group of leading industries in research and development, procurement and acquisition as well as technology development,” says the Deputy Minister of Trade and Industry, Mr Bulelani Magwanishe.

Malaysia is one of the significant sources of foreign direct investment into South Africa from the South East Asia region

According to Magwanishe, the DSA 2018 augurs well for the industry as it provides potential market opportunities for exports as well as peer learning opportunities in a sector that is constantly changing. He also notes the critical role played by the defence and aerospace sector in the South African economy.

“Malaysia is one of the significant sources of foreign direct investment into South Africa from the South East Asia region and the two countries co-operate on issues of mutual interest affecting developing countries in the international fora,” he says.

Magwanishe adds that South Africa’s participation over the previous two shows in 2014 and 2016 yielded positive results for the industry, and that South African Defence Industry will have access to the lucrative international defence and security market.

Total bilateral trade between Malaysia and South Africa stood at R20.5 billion in 2017. South Africa’s imports from Malaysia stood at R11.6 billion in 2017 while South Africa’s exports to Malaysia stood above R8.9 billion in 2017.

Distributed by APO Group on behalf of The Department of Trade and Industry, South Africa.